Jeudi 23 mai 2024
Saint Didier

:: DERNIER NUMÉRO
VMS NUMÉRO 482
Mars 2024
Chez les marchands de journaux et en librairies depuis le
29 février 2024

:: RECHERCHE



:: ANCIENS NUMÉROS

:: CHRONIQUES

:: LIENS


:: ESPACE RESERVÉ


:: SUIVEZ NOUS
:: CARTE POUR STAND

Bandeau Anciens numéros
Bandeau ventes
NUMÉRO 478 / Avril 2023
Au sommaire


En couverture :
L’Abbaye de l’Épau, photo Gerard Blanchard
Bérengère de Navarre, peinture anonyme du XIXe siècle
Aquarelle 24 Heures Christian Langoulan

N°478
AVRIL 2023


En couverture :
L’Abbaye de l’Épau, photo Gerard Blanchard
Bérengère de Navarre, peinture anonyme du XIXe siècle
Aquarelle 24 Heures Christian Langoulan

N°478
AVRIL 2023

Editorial
Par Jean-Pierre Guyard

J-71

orsque ce numéro sera en vente chez votre dépositaire habituel, nous serons à 71 jours du départ des 24 Heures 2023. Cette édition, qui marque le centenaire de la compétition, aura un rayonnement particulier et mettra notre département à l’honneur dans le monde entier.
Depuis le mois de septembre dernier, nous vous faisons revivre l’événement sous divers angles, techniques, sportifs, humains et locaux. Dans ce numéro, vous trouverez l’histoire atypique du constructeur manceau Jean Rondeau, vainqueur sur ses terres en 1980. Saviez-vous que beaucoup d’évolutions techniques sur les voitures que nous utilisons chaque jour sont issues de la compétition comme le moteur turbocompressé, le pneu à carcasse radiale, la traction avant ou le phare à iode ? Si elles sont hélas peu nombreuses, les femmes s’illustrent régulièrement dans la course. Lorsque l’on se rend à Tours par l’ancienne Nationale 138, on remarque l’Auberge des Hunaudières qui fut un haut lieu de l’après-course du temps de la famille Génissel. Autant de sujets variés pour découvrir les nombreuses facettes des 24 Heures.
Que les moins passionnés de sport mécanique se rassurent, nous n’oublions pas l’histoire et le patrimoine de notre département. La reine Bérengère occupe une grande place dans la cité Plantagenêt et sur les bords de l’Huisne où elle fit construire l’abbaye de l’Épau, sauvée de la ruine par le Conseil Général en 1959. Qui, parmi les baby-boomers n’est jamais allé aux étangs de Lavardin dans les années 1960 et 70, se baigner, pêcher ou danser ? Vous pourrez également continuer la découverte ou l’enrichissement de vos connaissances de notre patois.
Nous sommes persuadés qu’en feuilletant ce numéro, vous trouverez les sujets qui vous intéressent grâce à la diversité que nous vous proposons.
Bonne lecture à tertous ! (à toutes et à tous).

Jean-Pierre GUYARD
Président et directeur de publication

Commander ce numéro
En images
Aperçu de 16 pages du n°478
Le sommaire à la loupe
LE SOMMAIRE A LA LOUPE
158 réponse(s) trouvée(s) pour le numéro 478
Bérengère Dame du Mans, une vie à attendre ! Henri II Plantagenêt, né au Mans en 1133, a épousé, en 1152, Aliénor, duchesse d´Aquitaine. L´empire s´étendait désormais de l´Écosse aux Pyrénées. Une violente rivalité opposa les Plantagenêts à leurs voisins, les Francs de Louis VII puis .de Philippe II (Auguste). À la mort d´Henri son fils Richard le remplaça puis par frère, Jean (Jean-sans-Terre). venu, Richard doit se fiancer avec Adèle de France (Alice/Alix), fille de Louis VII et soeur de Philippe mais l´affaire ne se fait pas. Aliénor, duchesse d´Aquitaine, régente se souvient d´une jeune princesse du royaume de Navarred´Angleterre en l´absence de son fils. C´est Pampelune, Bérengère née à Tuleda près de Pampelune dont le père est le roi Sanche,. L´auteur écossais Walter Scott dans son roman historique «Richard en Palestine». Il la décrit comme « une des plus belles femmes de son siècle ...». Le mariage avec Richard est célébré à Limassol. Richard aurait gagné son surnom de « Coeur de Lion » à Saint-Jean d´Acre. Après la guerre, des rencontres rapides à Thorée près Le Lude, entre Bérangère et Richard. odieux. Bérengère bénéficie d´un douaire. Le roi Jean assassine lui-même Arthur de Bretagne, son neveu. Un accord est conclu avec le roi de France. Bérengère reçoit la ville du Mans et sa quinte (37 paroisses distantes de 9 à 17 km). Elle s´installe au palais comtal dans les lieux occupés jadis par les premiers comtes du Maine. La vue s´étendait sur l´ensemble de la vallée d´Isaac et plus proche sur la rue Héraud qui longeait les remparts (plus tard rue des Filles-Dieu, puis de Rostov-sur-le-Don). Elle soutient la collégiale Saint-Pierre-la-Cour. La reine donne aux Franciscains un terrain proche de la cathédrale et du palais comtal, pour y bâtir leur monastère la communauté des Cordeliers. La souveraine demeure attaché est l´abbaye de la Piété-Dieu de l´Épau. Le jeune Louis IX, sans doute influencé par sa mère, Blanche de Castille, donne à Bérengère le lieu nommé Espal, proche du Mans. Dans son ouvrage «La Reine oubliée» pale d´une fresque de Chinon Gérard Levacher. Aliénor à près de 80 ans, va quérir une épouse pour le dauphin de France, futur Louis VIII. C´est la jeune Blanche de Castille, sa propre petite-fille. Celle-ci deviendra la mère de Louis IX (Saint-Louis).
Auteur(s) : Gérard Blanchard
Genre/Thème : histoire, personnage
(Art. 19879)
Numéro 478
Avril 2023

Article en
pages 2 à 7
(6 pages)
Selon nos grand-mères, les années paires étaient bien meilleures que les années impaires? Les vœux de l´équipe de la Vie Mancelle & Sarthoise.le centenaire des 24 heurs du Mans, Alpine, DB, L´hôtel de France à la Chartre sur le Loir. Le château-l´Hermitage, la converies Pellier, leçon de Patois par Serge Bertin ainsi que monsieur La Fontaine
Auteur(s) : Guyard Jean-Pierre
Genre/Thème : éditorial
(Art. 19877)
Numéro 478
Avril 2023

Article en
page 1
(1 page)
Cathédrale Saint-Julien : restauration de la chapelle axiale, Bercé, forêt d´exception, La Flèche réhabilitation du Prytanée militaire, Ancien couvent des soeurs de la Miséricorde au Mans, Centre du Patrimoine de la Facture instrumentale
Auteur(s) : La rédaction
Genre/Thème : Mémoires courtes
(Art. 19910)
Numéro 478
Avril 2023

Article en
page 11
(1 page)
Les Étangs de Lavardin, Une époque heureuse Lavardin connut une période faste avec la présence successive sur son sol de trois familles puissantes du Maine de Tucé, de Beaumanoir et de Froullay. sous l´impulsion de la municipalité l´idée surgit d´aménager des terrains marécageux, situés au lieu-dit l´étang-neuf, en plans d´eau destinés à la baignade et à la pêche. Dans des documents d´André Blanchet, le maire retrace tout l´historique de cette aventure et nous en révèle les péripéties. Les aménagements tel que avec la grande salle des fêtes, les aménagements pour les sports nautiques et une aire de jeux pour les enfants, Les Étangs de Lavardin connurent rapidement le succès espéré. Le site accueillit les jeux intercommunaux puis des festivités organisées par les Anysetiers du Roy, avec feu d´artifice sur le plan d´eau. La jeunesse y est nombreuse, venant s´adonner aux plaisirs de la baignade, de la pêche, du canotage, des pédalos et de la danse. La municipalité revendit cet établissement à Maurice Bedet et son épouse Andrée. Mme Bedet évoque le banquet des maires de la Sarthe, celui du personnel de la SETRAM, des Noëls des usines Renault, le rassemblement l´Amicale Moto de la Sarthe. La proximité du Musée de la Seconde Guerre mondiale, créé par Roger Bellon. dans le bourg nous trouvont l´hôtel-épicerie du Lion d´Or.
Auteur(s) : Dominique Barré
Genre/Thème : touristique
(Art. 19911)
Numéro 478
Avril 2023

Article en
pages 12 à 15
(4 pages)
Elena Nova une artiste venue du froid Elena, Nova demeure à quelques encablures du plan d´eau de Tuffé. De nationalité russe, puisque originaire de Saint-Pétersbourg. Elle va peindre, sculpter, après avoir enseigné en arts plastiques et même la thérapie par l´art. Elle réalise elle-même de nombreuses peintures, maîtrisant parfaitement les subtiles différences existant entre les styles byzantin, russe ou balkanique. Elle va, de plus, se spécialiser dans la délicate confection des oeufs de Pâques colorés. Elena est une admiratrice sans borne du facteur Cheval. Elle a ainsi installé dans son jardin toute une panoplie de personnages sculptés selon sa fantaisie, souvent tirés de contes ou de légendes, comme celle de la Velue.
Auteur(s) : Serge Morin
Genre/Thème : artiste, personnage
(Art. 19923)
Numéro 478
Avril 2023

Article en
pages 16 et 17
(2 pages)
Promotion concernant le dernier numéro
Histoire, patrimoine, Personalités, anecdotes, insolite ...
482 NUMÉROS
POUR TOUT DÉCOUVRIR !